L'Evolution de l'Homme

  • Posted on: 6 March 2016
  • By: admin-principal

L'homme vint tout d'abord dans le règne des choses inorganiques, puis de là il passa dans le règne végétal, ne se souvenant pas de sa condition précédente. Et lorsqu'il passa dans l'état animal, il ne se rappela plus son état en tant que plante : il ne lui resta que l'inclinaison qu'il éprouva pour cet état - notamment à l'époque du printemps et des fleurs -, telle l'inclinaison des petits enfants à l'égard de leur mère (ils ignorent la raison qui les attire vers le sein maternel), ou comme l'inclinaison du disciple pour le maître spirituel (l'intelligence partielle du disciple dérive de cette intelligence universelle...); puis l'homme est entré dans l'état humain; de ses premières âmes il n'a point de souvenir, et il sera de nouveau changé (à partir de son âme actuelle).

Rûmi - Mathnavi, IV, vers 3637 et suiv.